Des relais à votre disposition

 

Des relais santé

  • Les Consultations en Adoption (CA) sont accessibles dans des Centres Hospitaliers (CHU ou assimilés) en France. Consultations de pédiatrie, constituées en réseau avec des spécialistes de pédopsychiatrie, de neuropédiatrie et/ou de parasitologie, elles ont une véritable spécificité concernant les problématiques de l’adoption. De par leur pluridisciplinarité et leur expérience, les COCA seront un relais précieux pour votre famille, en lien avec votre médecin traitant. Elles peuvent apporter leur expertise pour identifier, faire connaître et prévenir les troubles précoces ou plus tardifs corrélés à l’adoption, en prenant en compte dans toute la mesure du possible les situations urgentes.
    Contrairement à votre médecin traitant qui suivra quotidiennement votre enfant, les CA dispensent des consultations à des temps forts de la vie de votre enfant, à son arrivée ou au passage à l’adolescence, par exemple.

Des centres d’expertise pluridisciplinaires peuvent vous accompagner

  • Le service de Protection Maternelle et Infantile (PMI) est un service départemental, placé sous l’autorité du président du conseil départemental et chargé d’assurer la protection sanitaire de la mère et de l’enfant. Il organise des consultations et des actions de prévention médico-sociale en faveur des enfants de moins de 6 ans. Le service de PMI peut suivre le développement médical de votre enfant, peut vous apporter des conseils de puériculture (rythmes de vie de l’enfant..) et des repères éducatifs. Vous pouvez participer à des activités d’éveil et à des groupes de paroles et d’échanges. Des psychologues sont disponibles sur rendez-vous pour évoquer d’éventuelles difficultés.
  • Les Centres Médico-Psycho-Pédagogiques (CMPP) et les Centres Médico-Psychologiques (CMP) ont pour mission d’accueillir des enfants, des adolescents et des jeunes adultes présentant des troubles relationnels, psychomoteurs, des troubles du comportement, de l’apprentissage et du langage. Dans ces établissements pluridisciplinaires, les soins sont pris en charge par la Sécurité Sociale.
  • Les Centres d’Action Médico-Sociale Précoce (CAMSP)sont des lieux de dépistage pour les enfants de moins de 6 ans, présentant ou susceptibles de présenter des retards psychomoteurs, des troubles sensoriels, neuro-moteurs ou intellectuels, avec ou sans difficultés relationnelles associées. Ils assurent également une guidance parentale dans les soins et l’éducation spécialisée requis par l’enfant. Les soins sont pris en charge par la Sécurité Sociale.
     
  • Les Maisons Départementales des Adolescents (MDA) sont des lieux d’accueil et d’écoute à destination des jeunes de 12 à 21 ans et de leurs familles. Elles sont constituées en équipe pluridisciplinaire : accompagnants sociaux, médecins, psychologues, psychiatres, animatrices et infirmières.
     
  • La Maison de Solenn (département 75) propose des consultations de pédiatrie et de médecine des adolescents, des consultations pour les troubles du comportement alimentaire, des consultations de psychologie et de psychiatrie, des consultations transculturelles et d’adoption internationale.

 

Des espaces ouverts susceptibles d’apporter des prises en charge en fonction des besoins de votre enfant

  •  La Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) a été créée par la loi du 11 février 2005 pour « l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées ». Il s’agit d’un lieu unique d’accueil, de reconnaissance des droits, et d’accompagnement des enfants et adultes, quelle que soit la situation de handicap rencontrée, ainsi que de leurs proches. Elle permet, le cas échéant, une prise en charge adaptée dans les différents lieux de vie de l’enfant.
  • SAF France a pour objectif, depuis sa création en 2008, de faciliter en France, l’information, la formation, la recherche, les soins, l’accompagnement et la prévention de l’ensemble des troubles causés par l’alcoolisation fœtale (ETCAF). Afin de coordonner les actions de l’association partout en France, des délégations ont été mises en place dans différentes régions.
     
  • Vivre avec le SAF est une association membre du réseau SAF France, crée en 2012 par des familles d’enfants atteints de troubles causés par l’alcoolisation fœtale. Cette structure est une plateforme permettant de partager les expériences de la vie quotidienne entre les parents de personnes affectées. Cette association diffuse des informations auprès des familles au regard de l’évolution de la recherche et établit des partenariats avec des associations similaires de l’Union Européenne ou d’autres pays afin de mutualiser les connaissances et l’expertise.