Le suivi post-adoption

Les entretiens avec les professionnels de votre Conseil général

 

Dès votre retour en France, nous vous invitons à prendre contact avec le service adoption de votre Conseil général.

Généralement, vous recevrez, à votre arrivée, une lettre vous rappelant les démarches à effectuer ainsi qu’un calendrier du suivi post-adoption. Il peut arriver, dans certains départements, que vous soyez reçus par le service adoption. Vous pourrez échanger sur le séjour sur place ainsi que sur le déroulement de la procédure. C’est également l’occasion de prévoir la mise en place du suivi post-adoption.

 

La prise de rendez-vous

En tant que parents, c’est à vous de contacter le(s) professionnels pour fixer les rendez-vous des visites.

Afin de respecter le calendrier des pays d’origine, il est important d’anticiper le suivi. Au regard des diversités de fonctionnement des Conseils généraux, et de vos impératifs, nous vous conseillons de prendre le rendez-vous au moins un mois avant la date d’envoi du rapport. En effet, selon les départements et en fonction de l’organisation interne de l’Aide Sociale à l’Enfance, le temps nécessaire à la rédaction peut varier. Le suivi pouvant être effectué par une équipe n’appartenant pas spécifiquement au service adoption, il demande de s’organiser.

 

Qui réalise le suivi post-adoption ?

Dans la mesure du possible et dans le souci de mettre en place une continuité de votre accompagnement ; ce sont généralement, les mêmes professionnels qui vous ont suivi pendant la procédure de l’agrément qui réaliseront le suivi post-adoption.

Chaque département a ses spécificités. Dans certains département, un binôme psychologue-travailleur social réalise le suivi, dans d’autres, ce sera uniquement le travailleur social ou le psychologue.

 

Comment se déroule le suivi ?

Selon votre département, plusieurs visites peuvent être prévues pour rédiger un rapport.

L’entretien dure environ 2 heures. Ces entretiens permettent d’observer le développement physique, psychologique et éducatif votre l’enfant, ainsi que son épanouissement affectif dans sa nouvelle famille. Les entretiens sont dans la majorité des cas réalisés à votre domicile. Cependant, il peut arriver que le suivi se déroule dans les locaux du service adoption sans votre enfant. Cet échange en lieu neutre peut permettre d’évoquer des sujets sensibles. Ces temps d’échanges interviennent en complément des entretiens réalisés à votre domicile.

 

Et après ?

Le suivi ne s’arrête pas au respect des demandes des pays d’origine. Le service adoption reste à votre écoute en cas de besoin.