Du pré-dossier au dossier

Vers quel pays se tourner ?

 

Pour avoir une chance de voir aboutir leur projet d’adoption à l’international, les futurs adoptants doivent d’abord choisir un pays. Un choix qui ne doit rien laisser au hasard… c’est là toute la légitimité de l’AFA. Explications.

Parmi les 35 pays partenaires de l’AFA, 33 pays ont ratifié la Convention de La Haye et 2 pays « non La Haye » (le Vietnam -qui vient de la signer – et la Russie). Il faut noter qu’étant donné la souplesse, voir l’absence d’exigence(s) très précises de ces pays, il existe une grande disproportion entre le grand nombre de dossiers envoyés sur place et le nombre d’adoptions réalisées.

De manière générale, les pays partenaires de l’AFA nous demandent de mettre tout en œuvre pour adresser des projets d’adoption correspondant aux besoins réels des enfants qu’ils souhaitent faire adopter à l’international.

Ils attendent de l’Agence un nombre raisonnable de dossiers et apprécient tout particulièrement les projets de qualité s’ouvrant sur l’accueil d’enfants de trois ans et plus, et sur l’accueil d’enfants à besoins spécifiques.

 

1- Simulation

L’outil de simulation d’orientation vous permet de voir les pays susceptibles d’accepter votre candidature, en tenant compte des critères légaux établis par chacun des pays.

ATTENTION : des critères subjectifs
propres à chaque pays vous seront indiqués sur chacune des fiches (en vert, sur la droite de la fiche pays) lorsque vous cliquerez sur ce dernier.

Il vous sera également nécessaire de prendre en compte ces critères subjectifs pour vérifier si votre dossier a des chances d’aboutir dans ce pays.

 

2- Pour affiner votre orientation

Une fois que l’outil de simulation d’orientation vous a permis d’identifier un pays susceptible d’accepter votre candidature, lisez très attentivement :

  • la ou les fiches pays concernées,
  • les commentaires annotés en vert sur la colonne de droite.

 

3- Contact avec le correspondant AFA de votre département

Afin d’étudier de manière plus approfondie les propositions qui vous seront faites dans le cadre de cette simulation, et après lecture des fiches pays, contactez  le Correspondant Départemental) de votre département . Celui-ci vous aidera à vous orienter vers le pays le plus adapté à la réalisation de votre projet d’adoption.