Bibliothèque

 

Livres pour adolescents

BERGE Prune
T’es pas ma mère
Actes Sud, France, 2002

Témoignage Adoptée à la naissance. Stéphanie a vingt ans quand elle reçoit une lettre de sa mère, qui a accouché sous X. En lisant le récit des circonstances de sa conception et de sa naissance, la jeune femme, qui se croyait en rupture de lignage, découvre qu’elle doit compter à présent avec une autre mère et qu’il lui faudra concilier deux familles, avec leurs territoires génétiques et leurs pays dans la peau. Mais deux mères, cela demande « deux mers » à traverser, afin de pouvoir soi-même mettre au monde un enfant sur une rive qui porte un nom. Dans ce texte épistolaire sur le thème de l’adoption, la simplicité de l’écriture nourrit une émotion dont la force ne prétend qu’à celle du témoignage.

 

COSEY
Zélie Nord-Sud
Le Lombard, France, 2008

Ce n’est que parvenue à l’âge adulte que Zélie, la petite Burkinabé adoptée en Suisse, revient au pays de sa naissance. L’espoir d’y retrouver son amie d’enfance., Aminata la Peuhl. conduit Zélie à découvrir ses véritables racines dont elle ignore tout. Cette BD créée par Cosey à l’initiative de la Coopération suisse nous invite aussi à connaître des hommes et des femmes, noirs et blancs – tel que Fred le coopérant – qui luttent ensemble.

 

GALLOT Béatrice et GARDINIER Pascale
Paris-Bogota : une famille pour la vie
L’Harmattan Jeunesse, France, 2010

Thomas et Angélique, deux enfants de 9 ans et 7 ans, adoptés à la naissance, posent des questions à leurs parents sur leur origine, leur arrivée dans la famille … Leurs parents s’efforcent d’y répondre avec sincérité et sensibilité. Un livre à lire en famille pour susciter la discussion et la compréhension, pour que les enfants comprennent qu’une famille peut se créer aussi grâce à l’adoption, autour des liens du cœur. Reprenant leurs mots et leurs préoccupations pour traiter d’un sujet qui les concerne directement, l’ouvrage s’adresse aux enfants adoptés pour répondre aux questions qu’ils posent et se posent spontanément dans la vie quotidienne. Il s’adresse aussi aux autres enfants, non adoptés, les amis, qui veulent savoir et comprendre. Par son approche, simple, franche et directe, ce livre est unique en son genre.

 

HAMMER Béatrice
Le fils de l’océan
Editions Rageot Cascade, France, 2005.

A partir de 12 ans
Gustave apprend le jour de ses 13 ans qu’il est un enfant adopté. Il s’interroge alors sur la relation de confiance qui le liait à ses parents et se met en quête de sa famille biologique. Ouvrage qui traite de l’adoption en Polynésie française et de la nécessité de parler de l’adoption à son enfant.

 

MURAIL Marie-Aude
Oh ! Boy
L’Ecole des Loisirs, France, 2000

A partir de 12 ans
Trois enfants devenus orphelins font un « jurement » : rien ne les séparera. D’abord placés dans un foyer, ils veulent se faire adopter soit par le grand demi-frère homosexuel, soit par la grande demi-sœur qui ne peut avoir d’enfant. Mais laissera-t-on la fratrie unie ?

 

PESKINE Brigitte
Les jumeaux de l’Île Rouge
Bayard éditions, France, 2014

A partir de 12 ans
Cléa et Brice, des jumeaux nés à Madagascar, ont été adoptés par un couple de Français. Seize ans plus tard, si Brice semble bien dans sa peau, Cléa ne sait plus où elle en est : hostile, malheureuse, révoltée par le racisme dont elle se sent victime ; elle inquiète ses parents au point que ceux-ci décident, comme une dernière tentative pour l’aider à surmonter son mal-être, de l’envoyer avec son frère passer l’été au pays de sa naissance.Un roman initiatique et épistolaire poignant, mais aussi un plaidoyer pour les jumeaux de Mananjary, à Madagascar, considérés comme « maudits », et encore aujourd’hui mis au ban de leur communauté.

 

VANTAL Anne
Un été outremer
Acte Sud, France, 2006

Pour ados Félicien coule des jours heureux dans sa famille adoptive, jusqu’au jour de ses 18 ans, date à laquelle il décide d’en savoir plus sur ses origines biologiques. Dans son dossier, une petite phrase bouleverse sa vie … Félicien décide alors d’aller à la rencontre de la femme qui l’a mis au monde.