Aller chercher son enfant

 

 

Les choses à discuter…

 

1- Préparation de la première rencontre 

  • Mieux se représenter l’enfant attendu en fonction des éléments connus par le rapport relatif à l’enfant (ses caractéristiques physiques et psychologiques, son histoire et son vécu antérieur, ses besoins et particularités) mais aussi en fonction de l’histoire personnelle et relationnelle des adoptants 
  • Imaginer comment le sécuriser et s’adapter à lui 
  • Comment se mettre à sa place en restant à la sienne (anxiété, peur, sentiment de déloyauté ou de honte d’abandonner les personnes avec qui il vit …) 
  • Parler à l’enfant, l’informer de la situation, recueillir son consentement, le consulter sur son projet de vie, ses besoins, ses désirs… 
  • Marques d’affection envers le père, la mère …indifférence… 
  • Respecter l’environnement habituel de l’enfant 
  • Problèmes de sommeil (endormissement, cauchemars…) 
  • Hyperactivité, anxiété…et autres comportements difficiles 
  • Problèmes de santé (déshydratation, diarrhée, infection des voies aériennes supérieures, dénutrition…) 
  • Apprivoisement, photos de l’environnement et de la famille, raconter le mode de vie, les activités pour que l’enfant puisse imaginer ce qui va lui arriver… 
  • Le prénom, le nom

En savoir plus :

 

2- Les informations sur l’enfant à rechercher sur place 

 

  • Son nom, son prénom usuel, ses surnoms, son identité et filiation..

     

  • Reconstituer au maximum son histoire : circonstances de l’abandon et histoire avant l’abandon ; modalités de recueil et placements (stimulation intellectuelle, cognitive, affective, motrice…) ;  Relations avec sa famille biologique (parents, fratrie…)
  • Constituer son « livre de vie » dans son lieu de recueil : Ses liens affectifs dans sa famille d’accueil ou son institution, habitudes alimentaires, sommeil, toilette, hygiène, jeux, éducation
  • Santé et handicaps, évolution psycho motrice et staturo-pondérale des derniers mois, stimulations affectives, intellectuelles, cognitives, motrices dont l’enfant a bénéficié…
  • Relations et comportement avec les adultes (hommes, femmes, famille, personnels de l’institution… « bâtons de résilience » et personnes de référence pour l’enfant) , avec les enfants, amis, attitudes

 

En savoir plus :

 

 3- Attachement et nouage des liens 

  • Ramener des objets qu’il aime, préparer son départ de son lieu d’accueil, éviter choc et rupture brutale (alimentation, habillement, sommeil…), dire au revoir à ses amis et connaissances, échanger photos et adresses 
  • Prendre son temps 
  • La lune de miel 
  • La dépression post adoption 
  • Marques d’affection et schéma corporel (culturel et dans l’institution ou la famille d’accueil…) 
  • Fantasmes et réalité, importance de connaître et respecter l’histoire de l’enfant pour créer des liens de qualité ; ne pas laisser l’histoire de l’enfant parasiter les nouveaux liens

 

4- Pour en savoir plus…