Philippines

 

Les Philippines et l’Adoption

 

puce-8x11 Nombre d’enfants adoptés en 2017 :  15 (dont 14 par l’AFA)
puce-8x11 Nombre d’enfants adoptés en 2016 : 
17 (dont 7 par l’AFA)
puce-8x11 Nombre d’enfants adoptés en 2015 : 
19 (dont 6 par l’AFA)
- Nombre d’enfants adoptés en 2014 : 25 (dont 12 via l’A.F.A.)
- Nombre d’enfants adoptés en 2013 : 23 (dont 13 via l’A.F.A.)
- Nombre d’enfants adoptés en 2012 : 16 (dont 14 via l’A.F.A.)
- Nombre d’enfants adoptés en 2011 : 7 (dont 6 via l’A.F.A.)
- Nombre d’enfants adoptés en 2010 : 14 (dont 12 via l’A.F.A.)
- Nombre d’enfants adoptés en 2009 : 3 (tous via l’A.F.A.)
- Nombre d’enfants adoptés en 2008 : 18 (dont 12 via l’A.F.A.)

 

L’Intercountry Adoption Board (ICAB), autorité centrale philippine, a fait part à la Mission de l’Adoption Internationale (M.A.I.) de l’allongement significatif du délai entre l’acceptation d’un dossier de demande d’adoption et l’envoi à la famille d’une proposition d’enfant.

Cette situation s’explique par le nombre décroissant d’enfants philippins adoptables ainsi que par l’absence de corrélation entre l’âge des enfants en attente de parents adoptifs et les souhaits exprimés par les candidats à l’adoption. Ainsi, alors que la majorité des demandes d’adoption déposées expriment le souhait d’adopter un enfant très jeune, en bonne santé (moins de 3 ans), les enfants actuellement en attente de parents adoptifs sont âgés de 6 ans et plus ou/et en fratrie de 3 enfants (avec problèmes médicaux ou passé difficile).

 

 

2018

-16 Février : Appel à dossiers pour les Philippines

 

2017

-19 Octobre : Compte-rendu de la mission Philippines (5 au 8 septembre 2017)

-1 Mars : Appel à dossiers pour les Philippines

 

2016

-22 Janvier : Appel à dossiers pour les Philippines

 

2015

-28 Janvier : Appel à dossiers pour les Philippines

 

2014

- 11 Décembre : Typhon aux Philippines : message de soutien de l’AFA à la population philippine

-17 Janvier : Appel à dossiers pour les Philippines

 

2013

- 13 Novembre : Typhon aux Philippines : message de soutien de l’AFA à la population philippine

 

2011

- 14 Janvier : Actualité et chiffres

- 5 Janvier : Suspension de l’envoi de nouveaux dossiers

 

2010

- 17 Septembre : L’Inter-Country Adoption Board (ICAB), autorité centrale philippine en charge des adoptions internationales, a récemment informé l’ensemble de ses partenaires que, dans l’esprit de la Convention de La Haye, elle interdisait formellement toute communication entre les institutions recueillant les enfants et les agences étrangères avant le placement réel de l’enfant au foyer de ses parents adoptifs.
Il s’agit d’une mesure visant à éviter tout malentendu ou situation fâcheuse qui pourrait survenir lors des échanges directs sans que l’ICAB ne soit impliqué.
L’AFA se tient à la disposition des candidats à l’adoption ayant un dossier en attente envoyé par son intermédiaire.

- 7 Mai : Une délégation de l’ICAB reçue au S.A.I. en présence de l’A.F.A.

2009

- 2 Novembre : L’Inter-Country Adoption Board (ICAB), autorité centrale philippine en charge des adoptions internationales, vient d’informer l’A.F.A. des nouvelles exigences applicables aux candidats à l’adoption dès le 1 Novembre 2009.
Ces exigences portent sur l’état de santé physique et psychologique des adoptants. L’ICAB demande à ses partenaires de ne plus accepter les dossiers des candidats souffrant des affections suivantes. (Liste des maladies et handicaps refusés par l’ICAB – Philippines).
De plus, l’ICAB exige que tous les candidats à l’adoption d’un enfant philippin produisent une évaluation psychologique complète, élaborée par un psychologue..
Concernant ses nouvelles exigences, l’ICAB a fait savoir à l’AFA qu’une tolérance serait accordée pour les dossiers AFA actuellement en cours de constitution.

- 23 Septembre : Compte rendu de la Mission AFA aux Philippines (Août 2009)

- 11 Mai : Les autorités philippines ont fait savoir à l’ensemble de leurs partenaires qu’à compter du 1er mai 2009, elles n’accepteraient plus les candidatures d’adoptants ayant un projet d’enfant âgé de moins de 2 ans (0-24 mois inclus). En conséquence, seuls les candidats ouverts sur des projets d’enfants de plus de 24 mois pourront dorénavant envoyer un dossier aux Philippines.

L’AFA précise que :
- la majorité des enfants adoptables actuellement aux Philippines sont des enfants âgés de plus de 3 ans et surtout âgés de plus de 5 ans.
- le moratoire ne s’applique pas aux dossiers déjà envoyés aux Philippines. Ceux-ci seront traités par l’ICAB et pourront obtenir des propositions d’enfants.