En Côte d’Ivoire, le juge Ivoirien prononce dans un premier temps une ordonnance de placement et se…

En Carte d’Ivoire, le juge Ivoirien prononce dans un premier temps une ordonnance de placement et seulement 6 mois après un jugement définitif. Les adoptants français doivent-ils faire cette période probatoire en Carte d’Ivoire ? Est-il possible d’obtenir un visa pour rentrer en France pendant cette période sans jugement définitif d’adoption ?

Il n’y a généralement pas d’autorisation de sortie du territoire donné par les autorités ivoiriennes pendant la période probatoire (ni de passeport pour l’enfant qui est fait avec le nouveau nom après le jugement définitif).

De toutes les façons, il est impossible d’obtenir un visa long séjour adoption côté français. Les candidats doivent donc se préparer à  passer au moins 6 mois en Côte d’Ivoire jusqu’à  la décision judiciaire définitive.

C’est le même problème qu’au Kenya (mais le Kenya est partie à  la CLH-93).

Dans : Informations pays