Quelles sont les possibilités d’adopter en international pour une célibataire uruguayenne …

Quelles sont les possibilités d’adopter en international pour une célibataire uruguayenne, vivant en France, et titulaire d’un agrément ? Vers quel pays l’orienter ?

L’Uruguay a ratifié la convention de la Haye de 1993 et, résidente en France, elle doit donc effectivement faire passer son dossier par un OAA ou l’AFA si elle veut adopter dans un pays La Haye.

Elle devra cependant joindre au dossier :

  • un certificat de coutume de son pays qui indique les textes définissant les caractéristiques des adoptants en Uruguay pour que l’on puisse vérifier qu’elle peut adopter selon les lois uruguayennes (les adoptants suivent leur loi d’origine de même que les adoptés)
  • une attestation relative à  l’immigration et au séjour permanent en Uruguay des enfants adoptés puisque cet enfant a vocation à  avoir la nationalité uruguayenne et non française (elle peut obtenir cela auprès de l’autorité centrale de son pays).

Pour le reste, je ne peux la conseiller ne connaissant ni son âge, ni son projet, ni ses conditions d’accueil (vie en couple ou seule, à  la ville ou à  la campagne, etc….).

 

En savoir plus :

Dans : Informations pays