Quid sur le visa apposé par le Conseil Général sur les rapports psy complémentaires que les adoptants…

Quid sur le visa apposé par le Conseil Général sur les rapports psy complémentaires que les adoptants font établir par des psychologues libéraux ?

Le visa apposé par les services du Conseil Général sur les évaluations faites par des professionnels privés pour la Colombie a pour but :

  • de permettre la légalisation ou l’apostille du document privé qui devient un document administratif
  • de garantir à  l’autorité étrangère que l’évaluation a été faite par un professionnel 
  • de vérifier qu’il n’y a pas une trop grande distorsion entre les évaluations faites par l’ASE et par le professionnel privé, auquel cas cela mériterait de revoir la situation des candidats éventuellement par une tierce personne..

La formule habituelle est « Vu et Transmis conformément à  votre demande de complément d’information » ou « en complément de l’évaluation en vue d’agrément réalisée à  telle date à  la demande de la famille XX ».

Si un commentaire « substantiel » motivé est ajouté à  l’évaluation faite en libéral, le professionnel concerné devrait en être informé (ce que fera de toutes les façons probablement la famille concernée).

Dans : Agrément, Informations pays