Quid sur l’établissement d’un certificat de moralité pour un dossier Madagascar ? …

Quid sur l’établissement d’un certificat de moralité pour un dossier Madagascar ?

Le certificat de moralité peut être signé par le supérieur hiérarchique du candidat ou un cadre ou une personne des ressources humaines …

Il consiste simplement en :

« Je soussigné, atteste que M. ou Mme X employés dans la firme Y font l’objet de la considération générale et n’ont jamais fait l’objet de remarques et a fortiori de sanction pour des actes ou des faits en rapport avec la moralité. »

La signature doit être légalisée en mairie ou par notaire (la personne qui signe peut le faire « par ordre » et ce n’est donc pas nécessaire de faire déplacer le PDG)

Le certificat de bonne vie et moeurs de la mairie peut indiquer par exemple :« La mairie de WW atteste que M. et Mme X, résidents à  … n’ont jamais fait l’objet d’un signalement concernant leur mode de vie ou leurs moeurs»

Il convient également de conseiller aux adoptants de se mettre en relation avec l’association AFAENAM (association des familles adoptives des enfants nés à  Madagascar) dont les membres ont vécu les méandres administratifs de l’adoption à  Madagascar !!

Dans : Informations pays, Procédure