Un couple d’adoptants en cours de démarches en Russie en vue de l’adoption d’un deuxième enfant exig…

Un couple d’adoptants en cours de démarches en Russie en vue de l’adoption d’un deuxième enfant exige que le Conseil Général établisse une attestation qui précise qu’il a rempli jusqu’à  aujourd’hui ses engagements de suivi pour leur premier enfant.

Il me semble que le Conseil général peut sans difficulté attester des suivis qu’il a effectués et des dates des rapports qu’il a remis et qu’il va remettre aux parents.

A compter de la transcription du jugement étranger à  l’état civil, le suivi se fait à  la demande de la famille en fonction des engagements qu’elle a pris.

Dans : post-adoption