Un couple, en lien direct avec les autorités du Burkina, peut-il envisager une démarche individuelle dans ce pays CLH ?

Un couple, en lien direct avec les autorités du Burkina, peut-il envisager une démarche individuelle dans ce pays CLH ?

La démarche de ces candidats est non seulement en contradiction formelle avec la CLH-93 mais également avec les instructions explicites des autorités burkinabé qui refusent de répondre directement aux adoptants et leur demandent de passer par l’intermédiaire d’un des OAA habilité ou l’AFA.

Ce type de démarche non seulement nuit à ces candidats mais également à l’ensemble des candidats français car les autorités burkinabé en charge de l’adoption se plaignent des interventions directes incessantes des candidats français et justifient ainsi les propositions de plus en plus nombreuses à des candidats d’autres nationalités au détriment des français.

Le CG ne peut pas juridiquement délivrer une attestation dans le cadre d’une adoption individuelle au Burkina Faso qui est contraire aux procédures de la CLH-93 à laquelle la France et le Burkina sont parties.

Dans : Adoptant, Informations pays, Procédure