Un couple français qui vient d’adopter un enfant népalais souhaite se rendre à  l’étranger. De que…

Un couple français qui vient d’adopter un enfant népalais souhaite se rendre à  l’étranger. De quels documents ont-ils besoin pour quitter et revenir sur le territoire français sachant que l’adoption plénière de cet enfant n’est pas encore prononcée ?

Tant que l’enfant est de nationalité népalaise; il lui faut un visa du pays visité correspondant à  sa nationalité et non à  celle de ses parents.

Cependant, les partenaires « Schengen» de la France (donc pas la Grande Bretagne notamment) considèrent le visa long séjour adoption comme étant Schengen et permettant donc de rester en court séjour (moins de 3 mois) chez eux.

Côté français, le visa long séjour adoption a une validité de 1 an « multi-entrées» comme indiqué sur le visa. Au-delà,  il convient que les adoptants demandent pour leur enfant un titre de circulation comme indiqué en fichier joint et sur le site de l’AFA. 

En savoir plus :

Dans : post-adoption