Y a-t-il une limite d’âge supérieure à ne pas dépasser pour adopter ?…

Y a-t-il une limite d’âge supérieure à ne pas dépasser pour adopter ?

En France, les textes n’imposent pas de limite d’âge supérieure pour une personne souhaitant adopter. L’enquête psychosociale, réalisée pour toute demande d’agrément en vue d’adoption, évalue les capacités des parents candidats à assumer l’éducation d’un enfant. Concernant l’adoption d’un enfant né en France, les conseils de famille confient rarement un nourrisson à un ou des parent(s) ayant plus de 40 ans. Certains pays étrangers prévoient un écart d’âge maximum entre parents et enfant et ne confient pas de nourrisson à des parents âgés de plus de 40 ans. Le fait d’être âgé de 40 ans ou plus peut donc, compte tenu des délais d’attente, être un obstacle à l’adoption d’un enfant de moins de 5 ans.

Dans : Adoptant