Hongrie

Conditions relatives aux adoptants, aux adoptés et aux intermédiaires


Conditions relatives aux adoptants

puce-8x11 L’adoptant doit être une personne majeure en possession de ses droits civils ;
puce-8x11 Si l’adoptant est marié et non séparé de corps, le consentement de son conjoint est nécessaire ;
puce-8x11 L’adoption est ouverte aux personnes célibataires mais une priorité est accordée par les autorités hongroises aux couples mariés. Dans la pratique, les projets d’adoption présentés par les célibataires ne sont plus acceptés par les autorités hongroises ;
puce-8x11 Les couples plus âgés peuvent adopter des enfants de 8 ans et plus, ou des fratries ;
puce-8x11 Il n’y a aucune réglementation concernant l’âge de la mère ou du père mais la différence d’âge avec l’enfant adopté doit être comprise entre 16 et 45 ans.

 

Conditions relatives aux adoptés

puce-8x11 Seuls des enfants mineurs pourront faire l’objet d’une adoption.
puce-8x11 Les enfants adoptables sont souvent âgés de plus de 8 ans.
puce-8x11 Il y a plus de garçons que de filles proposés à l’adoption internationale.
puce-8x11 Les fratries (possibles jusqu’à 3 enfants) ne sont séparées qu’exceptionnellement.
puce-8x11 L’adoptabilité des enfants est soigneusement vérifiée par les Autorités hongroises.
puce-8x11 Les enfants hongrois proposés à l’adoption internationale peuvent nécessiter un suivi médical et/ou psychologique.

 

Conditions relatives aux intermédiaires

En application de la Convention de La Haye, la transmission des dossiers des adoptants à l’Autorité centrale hongroise doit être effectuée par l’Agence Française de l’Adoption (AFA) seul opérateur français accrédité en Hongrie. Aucune demande ne peut être déposée directement auprès d’une institution locale (crèche, orphelinat, autorité centrale…). L’adoption individuelle est interdite en Hongrie. Tout dossier d’adoption devra être, au préalable, retenu par l’AFA qui se chargera de son instruction.