Mexique

 

Conditions relatives aux adoptants, aux adoptés, aux autorités compétentes et aux intermédiaires

 

1- Conditions relatives aux adoptants

Les critères du DIF national sont :

- Couples mariés hétérosexuels ou de même sexe
- Candidats célibataires
- Agés de plus de 25 ans avec une différence d’âge de 17 ans minimum entre l’adoptant et l’adopté.

D’autres exigences fixées par les codes civils de chaque État s’ajoutent à ceux du DIF national.

 

2- Caractéristiques des enfants adoptés

L’adopté doit être un enfant :
- sans filiation connue
- orphelin
- déclaré judiciairement abandonné
- ou un enfant dont les parents ou les représentants légaux ont valablement consenti à l’adoption.

Les enfants les plus jeunes proviennent généralement d’abandon précoce, tandis que les plus grands ont une histoire personnelle dont il faudra tenir compte au moment de la décision d’acceptation de l’enfant.

Selon son âge et sa maturité, l’adopté doit donner son consentement à l’adoption.

Profil des enfants proposés à l’adoption l’internationale :
- Enfants de 5 ans et plus
- Enfants ayant des besoins spécifiques (handicap physique ou mental)
- Enfants souffrant d’une pathologie dont le coût du traitement est très élevé
- Fratries.

Suivant le principe de la subsidiarité de l’adoption internationale, les enfants mexicains adoptables sont d’abord proposés à l’adoption interne dans leur État de résidence, puis dans l’ensemble du Mexique. Ils seront proposés à l’adoption internationale de façon subsidiaire, en dernier ressort.

NB : Les démarches visant à l’établissement de l’adoptabilité juridique de l’enfant peuvent prendre de plusieurs mois à plusieurs années.

 

3- Conditions relatives aux autorités compétentes et aux intermédiaires

En application de la Convention de La Haye, la transmission des dossiers des adoptants au DIF devra être effectuée :

- soit par l’Agence Française de l’Adoption

- soit par l’OAA, AYUDA seul organisme agréé pour l’adoption (O.A.A.) au Mexique. Tout dossier d’adoption devra être, au préalable, retenu par cet organisme qui se chargera de son instruction. Avant de faire acte de candidature auprès de l’OAA, il est indispensable de vérifier auprès des services de l’Aide Sociale à l’Enfance qu’il est autorisé à intervenir dans votre département de résidence.