Bibliothèque

 

Des guides généraux

de BELLEFEUILLE Luce, DELEPIERE Christine
Les arrière-boutiques de l’adoption internationale
Une invitation à des remises en question
Éditions Québec Livres, 2016

Le monde de l’adoption internationale est complexe. Dans ce livre, vous saisirez cette complexité grâce aux récits de deux femmes, l’une Québécoise, l’autre Française, chacune ayant travaillé dans ce domaine pendant plusieurs années. Au fil d’un échange de courriels échelonné sur une quinzaine de mois, elles font état de leurs pratiques, de leurs connaissances et de leurs réflexions.

La lecture de ces échanges permet d’aborder des sujets délicats en adoption internationale comme celui de la concurrence entre parents, entre organismes, entre institutions, entre pays d’accueil et pays d’origine. De plus, les auteures remettent en question plusieurs idées reçues telles que «l’adoption internationale sauve des enfants», «un enfant n’a pas de prix», «les conventions et les règlements nuisent à l’intérêt des enfants», «tout le monde a droit à un enfant».

Enfin, cet ouvrage est une invitation à réfléchir à plusieurs questions de fond sur l’adoption internationale: s’agit-il d’un projet privé, purement familial, d’un projet social ou même sociétal? L’adoption internationale a-t-elle un avenir? Si oui, lequel?

 

CHICOINE Jean‐François, GERMAIN Patricia, LEMIEUX Johanne
L’enfant adopté dans le monde en quinze chapitres et demi,
Éditions L’Hôpital Sainte-Justine, Québec, 2003

Inspiré par les milliers d’enfants que les auteurs ont rencontrés au cours de leur carrière, ce livre a été conçu pour les parents hantés par des questions sans réponse. Il a été pensé aussi pour les intervenants, souvent isolés face à la détresse des familles.
Il traite en quinze chapitres des multiples aspects de l’adoption internationale : l’abandon, l’anthropologie et l’éthique de l’adoption, les familles adoptives, le processus d’adoption, le bilan de santé, l’alimentation, la croissance, le développement, les troubles de développement, les particularités ethniques, l’adaptation, le nouveau milieu de vie et l’identité.
Puis arrive un dernier chapitre, le chapitre quinze et demi… Pourquoi et demi ? Parce qu’il reste, disent les auteurs, l’avenir à bâtir avec votre enfant. Un ouvrage complet comme il s’en fait rarement, écrit par trois spécialistes de l’enfance internationale parmi les plus réputés.

CHOULOT Jean-Jacques, DIRIBARNE-SOMERS Hélène
Le guide de l’adoption
Odile Jacob, France, 2007

Se lancer dans le projet d’adoption est un « parcours du combattant » dans lequel s’engagent de plus en plus de parents. Ce guide constitue un véritable appui qui aide les futurs adoptants à comprendre la législation de l’adoption et les étapes de la procédure pour bien préparer leur projet.
En ne cachant rien des difficultés ou des risques, des étapes parfois difficiles de l’adoption, l’ouvrage reflète un souci constant de l’intérêt de l’enfant. Un texte complètement remis à jour tenant compte de la jurisprudence récente et de la création de l’AFA, l’Agence Française de l’Adoption. Un cahier de l’adoption internationale dresse un état des lieux, pays par pays, des possibilités d’adoption à l’étranger.

 
COHEN HERLEM Fanny
L’adoption
Le Cavalier Bleu, 2ème édition, France, 2009

« On adopte un enfant quand on ne peut pas en avoir », « Il existe un marché de l’adoption », « Il faut dire tout de suite à l’enfant qu’il a été adopté », « Il est plus facile d’adopter un enfant quand il est tout jeune », « Les enfants adoptés sont moins équilibrés que les autres », « Les procédures d’adoption sont extrêmement longues et complexes ».
Issues de la tradition ou de l’air du temps, mêlant souvent vrai et faux, les idées reçues sont dans toutes les têtes. L’auteur les prend pour point de départ et apporte ici un éclairage distancié et approfondi sur ce que l’on sait ou croit savoir.

 
De MONLEON Jean-Vital
Naître là-bas, grandir ici. L’adoption internationale
Belin, France, 2003

Chaque année, 4 000 enfants venant du monde entier sont adoptés en France. Ce chiffre impressionnant montre bien que l’adoption internationale est devenue un phénomène de société. Pourtant, elle n’est toujours pas perçue comme un équivalent de la filiation biologique, mais plutôt comme une sorte de parenté au rabais.
Pour comprendre pourquoi tant d’a priori entourent encore cette façon d’être parent et enfant, l’auteur interroge le poids que l’Histoire fait peser sur les mentalités et analyse ce qui se passe dans d’autres cultures.
L’adoption est souvent synonyme d’inquiétude psychologique. Comment être parent d’un enfant dont on ne sait rien ? Les enfants adoptés n’ont-ils pas souvent des problèmes ? Il faut balayer au passage quelques préjugés : oui, il est essentiel de préserver les liens avec la famille d’origine ; non, il ne faut pas rendre l’adoption responsable de toutes les difficultés. Aussi, les situations, des plus quotidiennes aux plus exceptionnelles, sont envisagées à travers les histoires d’Irina, Dimitri, Pedro, Cassandre… La santé des petits adoptés suscite bien des interrogations : quels examens leur faire passer à leur arrivée en France ? Quels sont les points importants à surveiller ? Comment la puberté précoce, qui est à redouter chez les petites filles, peut-elle être traitée ? L’auteur fait part ici de toute l’expérience de sa consultation d’adoption.
Ce livre est destiné aux parents adoptifs qui y trouveront les informations pratiques et juridiques sur les démarches à effectuer, mais aussi un soutien pour cette nouvelle vie avec leur enfant. Il intéressera enfin tous ceux qui sont en contact avec des enfants adoptés : famille et amis, médecins, enseignants, psychologues, magistrats…

 
GALAÏNENA Mirentchu
L’adoption, voyage au bout du désir
La découverte, France, 1988

Dans la première partie du livre, l’auteure, qui est travailleuse sociale, explique le cheminement fait par les parents français en vue d’adopter un enfant en France ou à l’étranger (Brésil, Chili, Roumanie).
La deuxième moitié de l’ouvrage est consacrée aux questions qui surviennent après l’adoption (enfants plus âgés, premières rencontres, intégration, etc.).

 
GORE Claire
L’Adoption
Armand Colin, France, 2007

Quelles réalités recouvre l’adoption ? Quelle est sa place face aux évolutions de la parentalité ? Son devenir institutionnel ? Qui sont les enfants en voie d’adoption et les enfants adoptés à venir ?
Autant de questions auxquelles il serait risqué de prétendre apporter des réponses sans une connaissance intime et prolongée d’un univers particulièrement complexe et mouvant où s’enchevêtrent l’histoire et les évolutions contemporaines de la famille, le juridique, le psychologique, etc. Mais autant de questions auxquelles il est important d’avancer des réponses, car, sans une réelle expérience de la mise en place des projets d’adoption, sans une juste prise en compte des liens psychologiques inhérents à la filiation, sans un regard renouvelé sur les parents en difficulté, etc., les lois seront condamnées à rester infructueuses.
Véritable panorama de l’adoption, ce livre, né de l’expérience d’une des spécialistes les plus reconnues de la question se signale, entre autres, par l’attention accordée tant à l’adoption nationale qu’à l’adoption internationale, celles-ci étant porteuses de problématiques spécifiques. On appréciera dans cet ouvrage la réflexion originale et prospective sur la notion d’adoptabilité et les critères retenus par les différents pays qui pratiquent l’adoption.
D’un bout à l’autre, animé par le souci de l’enfant, ce bel ouvrage s’adresse aux professionnels de l’enfance, aux parents adoptifs ou à ceux qui envisagent de le devenir, mais aussi à tous ceux qui s’intéressent aux évolutions de la filiation, de la parentalité et de la famille.

 
HAMAD Nazir – MELMAN Charles
J’ai même rencontré des adoptions heureuses
Odile Jacob,  France, Oct 2014

L’adoption n’est jamais une histoire simple.
Dans ce livre, deux psychanalystes de renom s’intéressent aux enjeux psychiques de l’adoption auxquels sont confrontés les enfants adoptés et leurs parents.
Comment intervient la question du vrai dans la filiation ?
De qui l’enfant est-il le fils ou la fille ?
Comment s’inscrit-il dans une histoire familiale ?
Quelle est la place des grands-parents ?
De quoi a-t-on peur dans l’adoption d’un enfant par un couple homosexuel ?
Toutes les questions que pose l’adoption au plan symbolique sont examinées avec une grande profondeur afin de cerner au plus près la singularité de cet engagement.
Pour que chaque parcours d’enfant adopté soit et demeure une aventure heureuse.

 
HAMAD Nazir
Adoption et parenté : questions actuelles
Erès, France, 2008

Les questions soulevées par l’adoption reviennent régulièrement dans l’actualité sociale : l’Arche de Zoé, les adoptions internationales de stars, les jugements concernant les enfants nés de mères porteuses, les demandes d’adoption de couples homosexuels, etc. Le champ de l’adoption constitue, en effet, un observatoire privilégié de l’évolution de notre civilisation et plus particulièrement de la famille dans le monde occidental.
Dépassant les positions de principe souvent exprimées par les spécialistes, l’auteur propose une approche pragmatique de l’adoption et des mutations familiales. Il s’appuie pour cela sur sa grande expérience clinique, sur les nombreux témoignages de familles adoptives et de leurs enfants, et sur les travaux récents, notamment de chercheurs anglo-saxons sur ces sujets. Très vivant, n’hésitant pas à mêler références cinématographiques et vignettes cliniques, l’ouvrage aborde sans jargon toutes les questions que se posent les familles, quelle que soit leur configuration, qu’elles soient adoptives ou non, tout au long de leur parcours de vie.

 
LALLEMAND Suzanne
La circulation des enfants en société traditionnelle. Prêt, don, échange
L’Harmattan, France, 1993

En société occidentale, l’enfant appartient à ses géniteurs. Chez d’autres populations, cette prétention à l’exclusivité est jugée excessive, car beaucoup de membres du groupe familial (ou du voisinage) peuvent revendiquer la garde de l’enfant.
Ceci implique des conceptions différentes de l’organisation de la parenté, de l’alliance, de la résidence. Au lieu d’être un pseudo-descendant comme on tend à le considérer en Occident, il se pourrait bien que l’adopté soit comme une sorte d’allié, et que sa présence serve tantôt à renforcer un mariage qui a eu lieu, tantôt à marquer la place de celui qui n’a pu s’effectuer.
À partir de l’inventaire d’un très grand nombre de sociétés (africaines, océaniennes, asiatiques…) où l’enfant circule beaucoup, l’auteure dégage les constantes de cette intense mobilité mais décrit aussi les diverses formes qu’elle emprunte, ses principaux usages et la variété de ses cause.

 
LEMARE Pascale, MUCKENSTURM Agnès
L’adoption en 150 questions réponses
Larousse, France, 2013

Ce livre défend un point de vue : celui de l’enfant, qui, souvent dans le parcours de l’adoption, disparaît au profit du désir à la fois violent, contradictoire, généreux, impatient d’un couple à être enfin parents. C’est donc l’enfant que l’on suit, depuis sa naissance en France ou ailleurs, abandonné à la naissance ou plus tard, en passant par le cap de l’adolescence, jusqu’à l’âge adulte, lorsque lui-même envisage de fonder une famille.
En cinq chapitres, cet ouvrage retrace pas à pas toutes les étapes qui mènent un enfant à rencontrer puis à vivre avec ses parents adoptifs, et, du coup, nous conduit à faire connaissance avec tous les acteurs que l’enfant rencontre sur sa route, à commencer par les services sociaux.
Parallèlement, une quinzaine de professionnels apportent leur témoignage, éclairant de leur expertise des problématiques de l’enfant adopté : une assistante familiale spécialisée dans l’accueil de bébés en attente d’adoption, une inspectrice chargée de la Protection de l’enfance, une ethno-psychothérapeute, la présidente d’une association d’adoptés, et, in fine, deux enfants adoptés aujourd’hui adultes.
Nourri d’exemples et de cas concrets, rythmé par des questions que chacun peut se poser – qu’il soit parent ou non, ayant ou non le projet d’adopter – ce livre envisage le projet qui est de faire sien un enfant différent de l’enfant rêvé. Car c’est bien la famille qui est à la fois le but et l’enjeu de l’adoption, famille que l’enfant devra, lui aussi, prendre le temps d’adopter.

 
LEMIEUX Johanne
La normalité adoptive
Marquis, Canada, 2013

Vous songez à adopter, vous êtes sur le point d’accueillir un enfant par adoption ou vous êtes déjà parent adoptant ? Ce livre vous apportera des réponses et surtout des solutions concrètes pour exercer ce rôle de parent, à la fois semblable et différent de la parentalité biologique.
Fondée sur des connaissances scientifiques solides, une longue expérience professionnelle et sur le vécu de milliers de familles adoptives, l’auteure vous offre l’essentiel de son approche éducative et psychosociale : « l’adopte¬parentalité ».
« L’adopteparentalité » est désormais une collection où l’enfant adopté est au cœur des préoccupations et le parent au cœur des solutions.

 
LÉVY-SOUSSAN Pierre
Destins de l’adoption
Livre de Poche, France, 2014

Pourquoi est-il si long et si compliqué d’adopter un enfant ? L’amour ne suffit-il pas à créer une famille ?
Loin de cette illusion, l’auteur dévoile une réalité plus complexe et moins rose : l’adoption peut, comme toute relation, échouer. Un enfant adopté ne conviendra pas à n’importe quel couple, et réciproquement. Enfant fragile, parents non préparés, confusion entre adoption et engagement humanitaire… la liste des causes entraînant un « échec » de l’adoption est aussi longue que méconnue.
Fort de son expérience de pédopsychiatre et psychanalyste, Pierre Lévy-Soussan livre ici, à partir de cas concrets, les clés pour construire une filiation solide et réussir l’adoption.
Expert reconnu, auditionné à l’Assemblée nationale et au Sénat sur la question de l’adoption par des couples de même sexe, il dénonce sans langue de bois les écueils rencontrés, les abus et l’amateurisme institutionnel.

 
MARINOPOULOUS Sophie, SELLENET Catherine, VALLÉE Catherine
Moïse, Œdipe, Superman. De l’abandon à l’adoption
Fayard, France, 2003

Moïse, Œdipe, Superman : trois enfants abandonnés, trois enfants adoptés. Que signifie s’inscrire dans l’histoire d’une nouvelle famille avec son propre passé, construire un nouveau lien de filiation appelé à résister à l’épreuve du temps ?
Illustré de cas cliniques, de témoignages, nourri d’enquêtes originales, cet ouvrage aborde de nombreux points concrets : pourquoi certains enfants ne sont-ils pas adoptables ? Comment sont sélectionnées les futures familles adoptives ? Quels sont les problèmes spécifiques rencontrés par les enfants adoptés ? Comment réagir face à leurs questions ? Faut-il les aider dans leur « quête des origines » ?
Les auteures, confrontées chaque jour à ces questions en tant que professionnelles chargées du suivi de l’adoption, formulent aussi des propositions afin que l’adoption se construise, comme pour toute histoire familiale, en récits de vie.
Dans une approche plus sociologique et psychanalytique, ce livre ouvre enfin la réflexion sur les thèmes de la parentalité et des origines – avec notamment la question de l’accouchement sous X – interrogeant la place de la filiation biologique dans notre société.

 
MASSELOT-ASTRUC Anne
Adoption, le guide pratique
Éditions Prat, 11ème édition, France, 2012

Quelles démarches effectuer pour adopter un enfant ? Quels sont les pays qui ont signé la Convention de La Haye ? Un(e) célibataire peut-il adopter un enfant ? Quels sont les droits de l’enfant adopté sur la succession de ses parents ? Comment demander un congé d’adoption à son employeur ?
Toutes les réponses à ces questions figurent dans ce guide, indispensable à tous ceux qui sont intéressés par l’adoption. Il vous permettra de mieux comprendre quels sont les droits et les obligations de l’enfant adopté mais aussi ceux de sa famille adoptive.

 
OZOUX-TEFFAINE Ombline
Adoption tardive
Édition Stock, France, 1987

Il n’y a en France que 4 000 enfants adoptables par an (en comptant ceux qui viennent de l’étranger), pour 20 000 demandes d’adoption. Devant les difficultés qui en résultent, de plus en plus de parents, qui pour la plupart souhaitaient adopter un bébé, se tournent vers des enfants de trois ans ou plus.
Pour la première fois, un livre analyse de manière complète et approfondie cette « adoption tardive », ses étapes, les problèmes qu’elle pose et ses espoirs aussi. Il répond à la demande croissante des parents concernés, qui souvent, avec tout l’amour qu’ils ont pour leur enfant, ne savent pas comment faire face à ses demandes, à son comportement qui les déroute parfois.
A la différence d’un bébé, un enfant de trois ans ou plus a des souvenirs conscients, et souvent dramatiques. Pour passer d’une naissance à l’autre, vers cette nouvelle vie où il sera accepté et aimé, il va devoir accomplir un véritable saut dans l’inconnu et commencer par rompre avec son passé, sans pouvoir encore se raccrocher à un avenir dont il ne connaît rien.
Les parents vont de leur côté devoir intégrer le nouvel arrivant à leur propre vie ; ils auront souvent du mal à substituer l’enfant réel à celui qu’ils imaginaient et auront, eux aussi, des obstacles à contourner.
Ce livre s’adresse à tous ceux que concerne ou qu’intéresse l’adoption : parents, assistantes maternelles, travailleurs sociaux, psychologues et médecins, responsables administratifs, œuvres privées. Le rôle du praticien, capital pour aider les parents comme l’enfant à construire leur nouvelle vie commune, est clairement analysé et décrit.
Ombline Ozoux-Teffaine, psychologue clinicienne d’orientation psychanalytique, a également une longue expérience d’éducatrice auprès des enfants de la DDASS. Son livre est nourri de nombreux cas d’enfants et de témoignages de familles qu’elle a accompagnés.

 

PÉROUSE DE MONTCLOS Marie-Odile – POGGIONOVO Marie-Paule (coord.)
Adoption internationale : De la rencontre à la filiation
Flammarion, Médecine-Sciences, France, 2016

Si dans nombre d’adoptions internationales les processus affiliatifs se déroulent sereinement, les cliniciens de l’enfance et de la parentalité sont souvent confrontés à la vulnérabilité de cette filiation et aux symptomatologies complexes des enfants adoptés à l’international sans y avoir été spécifiquement préparés. Cet ouvrage apportera aux professionnels (voire aux familles) concernés une vision exhaustive et contextuelle de la clinique de l’adoption internationale éclairée par une complémentarité théorique : neuro-développement de l’enfant, attachement, psychanalyse, psycho-traumatisme, transculturel… Les cliniciens seront intéressés par l’expérience d’une équipe de psychologues et psychiatres de l’enfant et de l’adolescent spécialisée dans l’adoption internationale du centre hospitalier Sainte-Anne qui illustre par de nombreux exemples cliniques la spécificité de l’évaluation des enfants adoptés et de l’accompagnement des familles adoptives. Le dispositif clinique et thérapeutique présenté aidera les spécialistes de l’enfance et de la parentalité à mieux comprendre et repérer les facteurs de vulnérabilité qui entravent l’affiliation adoptive et les facteurs de résilience qui facilitent l’inscription filiative de l’enfant à sa famille adoptive.

 

PEYRÉ Janice
Le guide marabout de l’adoption
Marabout, Ré-édition, France, 2014

C’est le fruit de 50 années de recherches, de participation active aux instances qui président à l’adoption nationale et internationale, à l’aune d’une éthique qui sait s’adapter aux nouvelles exigences, aux évolutions des connaissances, dans le domaine de la santé, des origines des enfants, des pays qui les proposent à l’adoption. Sans oublier la France qui -faut-il encore le rappeler- compte encore près de 1 600 enfants juridiquement adoptables qui attendent des parents. Plus encore, ce guide nous emmène bien au-delà de l’arrivée de l’enfant. Il permet de se projeter dans l’avenir, avec tout ce qu’implique la filiation adoptive. Car l’adoption ne s’arrête pas au jour du prononcé de l’adoption. C’est toute une vie à construire en famille, mais aussi en société.

 
POMPIDOU Catherine
L’adoption pour les Nuls
First Editions, France, 2012.

La réalité de l’adoption aujourd’hui en France.
Accouchement sous X, adoption de stars, désir d’enfant… l’adoption est au coeur de l’actualité. C’est aussi et surtout le projet de près de 30 000 Français. Dix mille démarches pour l’agrément sont entreprises chaque année, 8 000 agréments sont délivrés par an, pour 4 000 adoptions effectives. Car en dépit de ce que les adoptions des stars peuvent laisser penser, l’adoption est souvent un parcours du combattant, semé d’embûches.
Ce « Nuls » répond enfin sans tabou aux questions que se posent les futurs adoptants. Comment mettre toutes les chances de son côté pour obtenir l’agrément, sésame au projet d’adoption ? Adopter un enfant en France ou à l’étranger ? Quels sont les véritables coûts d’une adoption ? Comment organiser sa vie quand l’enfant est là ? Quels sont les problèmes les plus fréquents, les erreurs à éviter ?
Écrit par Catherine Pompidou, avocate, docteur en droit international, riche de nombreux témoignages d’adoptants et d’enfants adoptés, ce livre vous accompagne du point de vue pratique et psychologique tout au long de cette merveilleuse aventure humaine qu’est l’adoption.

 
ROUQUES Delphine
L’adoption, comprendre l’enfant, comprendre les parents
Editions Albin Michel, France, 2008

L’adoption, Comprendre l’enfant, comprendre les parents est, comme son titre l’indique, un livre extrêmement complet sur la psychologie de l’adoption, un véritable guide psychologique tout public de l’adoption. _ L’auteur couvre tous les cas de figure du côté de l’enfant. L’âge et l’origine de l’enfant, l’âge des parents au moment de l’adoption, la constellation familiale (couple sans ou avec enfants, célibataires, homoparents, familles recomposées, adoption d’une fratrie…). La spécificité des débuts et de l’arrivée dans la famille élargie, les surprises, les étapes de l’attachement, les troubles psychologiques spécifiques de l’enfant adopté …
Elle traite des problèmes selon les âges, petit enfance, moyenne enfance, adolescence, les problèmes ne sont pas les mêmes. Pour les jeunes adultes aussi des questions peuvent se poser. Pour tous, est crucial le problème des racines, de la blessure, de l’abandon, de la double loyauté à l’égard de leur famille d’origine et de leur famille d’adoption. L’auteur aborde aussi très largement la question côté parents, la préparation de l’adoption, la complexité de leurs sentiments, les difficultés psychologiques qu’ils peuvent rencontrer pour leur propre compte.
Et elle donne tous les conseils nécessaires pour se préparer à l’adoption et faire face à toutes les étapes. Un ouvrage complet sur la psychologie de l’adoption, utile aussi bien aux candidats à l’adoption qu’aux parents, quel que soit l’âge de l’enfant.

 
SCHULZ Marianne – DOUBLEIN Corinne – avec la participation de Laure NELIAZ
Droit et Pratique de l’Adoption
Editions Berger-Levrault, France, 2013

Le Droit de l’adoption est en constante évolution et marqué par des textes, nationaux et internationaux complexes. Au fil des nouvelles réformes, chaque acteur de l’adoption est profondément impacté dans sa pratique.
Cet ouvrage appréhende les diverses facettes du régime juridique de l’adoption d’un point de vue opérationnel. Il présente l’ensemble de la législation applicable en ce qui concerne l’adoption d’un enfant mineur, d’une personne majeure, l’adoption en France et à l’étranger, ainsi que l’adoption intrafamiliale.
Il détaille les structures de l’adoption, les procédures à suivre et les effets de l’adoption ainsi que le statut des intervenants (personnes pouvant adopter, adoptés, organismes, administrations et services…).
Sont également abordées les thématiques des détournements d’adoption, de l’accès aux origines et de l’échec de l’adoption.

SIBILLE Marie-José
Adopter sa famille. L’adoption internationale aujourd’hui : un exemple d’attachement résilient
Psychothérapies et vie quotidienne, France, 2016

Les familles issues de l’adoption internationale sont un exemple concret de l’harmonie possible entre personnes d’origines différentes, sur une Terre où le racisme gagne tous les jours en puissance. Elles sont souvent présentées comme un dernier recours, un moindre mal, une anecdote de plus dans le catalogue des souffrances d’aujourd’hui. Pourtant ces familles sont à l’avant-garde de la société. Elles nous racontent des histoires intimes qui finissent par bouleverser l’ordre social. Ecoutons alors ces histoires. Comprenons ce qui fait du bien. Agissons sur ce qui fait mal. Apprenons la résilience, cet art du vivant qui permet de tricoter ensemble bonheur et souffrance, pour développer la créativité et l’empathie dont notre époque a tant besoin. Un livre proposant une pensée vivante sur l’adoption internationale aujourd’hui, ainsi que des clés émotionnelles et comportementales pour comprendre les enjeux dans la famille, du côté des enfants comme de celui des parents.

 

SSI-CIR (Mia DAMBACH, Flavie FUENTES, Cécile JEANNIN, Marie JENNY et Hervé BOÉCHAT)
Manifeste pour une éthique de l’Adoption Internationale
SSI-CIR, Suisse, 2015

Ambitieux par son titre, ce manifeste cherche avant tout à mettre en lumière les éléments de réflexion qui, d’une manière ou d’une autre, font appel au sens éthique du praticien.
Longtemps considérée comme une affaire privée, puis comme un processus essentiellement juridique, l’adoption internationale a toujours soulevé des questions d’ordre moral.

 
TISON Brigitte
L’Adoption Internationale : un état des lieux en France
L’Harmattan, France, 2015

Après 1945, l’Amérique voit naître un mouvement d’assistance sans précédent pour les enfants orphelins et victimes de guerre. On les recueille dans des orphelinats, les propositions d’adoption abondent ; bientôt, la France se joint à cet élan de solidarité. Des organismes comme Terre des Hommes se forment dès 1965, se tournant aussi vers les enfants victimes de catastrophes naturelles. Cet ouvrage collectif de professionnels de l’accompagnement des adoptions montre comment la France, de 1965 à 2005, est devenue l’un des principaux pays d’adoption au monde.