Bibliothèque

 

Livres pour enfants (4 ans et plus)

 

 

AFANO Laurence
Miguel, c’est moi : la petite voix venue de loin
Alice Éditions, Belgique, 2003

A partir de 4 ans
Il était une fois mon papa et ma maman. Mais au début de notre histoire, ils ne le savaient pas encore. À ce moment-là, ils étaient parfois très tristes d’être un papa et une maman sans enfant. Jusqu’au jour où, par une nuit d’insomnie…

 

AHLBERG Janet et Allan
Je veux une maman (**)
Gallimard Jeunesse, France, Avril 1992.

A partir de 6 ans
Il était une fois un bébé qui n’avait pas de maman. Il vivait tout seul, dans une petite maison. C’était vraiment très triste. Aussi, un jour, décida-t-il de partir pour trouver une maman. Bon voyage, bébé !
Un des chefs-d’œuvre des Ahlberg à lire et à relire.

 

BALLAND Olivia
Ma famille c’est maman et moi (**)
Editions Dragolo, France, 2013.

Histoire d’une adoption monoparentale.
L’auteur a su trouver les mots justes pour expliquer à son enfant les notions de père « absent » et de père « biologique », lorsqu’on est une mère seule. Les illustrations, tirées du monde des dinosaures, aident l’enfant à comprendre cette configuration familiale particulière.

 

CHAPOUTON Anne-Marie, YVES Penny
Une famille pour Duvet (*)  (**)
Bayard Jeunesse, France, 2003.

De 3 à 7 ans
Fanny la Lapine est triste : elle voudrait tant un bébé, mais elle n’arrive pas à en avoir. Un jour, son mari Pistache a une idée formidable : ils vont aller chercher Duvet, un bébé « donné », un bébé dont les parents ne peuvent pas s’occuper. « Une famille pour Duvet » raconte le parcours d’une adoption avec toutes ses émotions : les attentes, la démarche, les moments de bonheur avec l’enfant.

 

CHAREYRON Alice – PUYO
Fausse Maman (**)
Éditions Lapin, France, 2009 – Réédité en 2015

A partir de 4 ans
Panda est inconsolable. Il a entendu dire qu’il avait une fausse maman.
Canard et Castor ne comprennent pas. Une maman en plastique ? Une maman robot ? Comment peut-on bien avoir une fausse maman ?
Mais là n’est pas le problème. Panda n’est pas né dans le ventre de sa maman. Ceci dit, Canard non plus.
Les amis vont alors s’interroger sur le lien si particulier qui existe entre un enfant et sa mère.
Après un temps de réflexion, aucun doute ne persiste. Tous les trois en sont certains, ils ont bien une vraie maman. Saurez-vous deviner leurs arguments ?

 

COULOMBIER Laurence et MADORÉ Modeste
Maki Catta
Océan Jeunesse, France, 2011 – Prix du Livre insulaire Ouessant 2011
A partir de 6 ans
Dans l’île de Madagascar vit Maki avec ses parents adoptifs, des lémuriens, qui sont heureux d’avoir un enfant mais sont parfois désespérés par toutes les bêtises qu’il fait : « Maki moquait souvent les oreilles minuscules de ses cousins sifakas, deux petits points noirs enfouis dans leur pelage beige et touffu. Pas peu fier de ses grandes oreilles, il les laissait traîner partout : il écoutait aux troncs, surprenait les conversations et révélait les secrets les plus intimes. Bref, il portait bien son double prénom de Maki Catta. »
Maki a perdu ses parents et sa sœur dans un incendie qui a ravagé la région où il vivait. Seul rescapé, il a été adopté par un couple de lémuriens sans enfant. Il n’oublie pas son ancienne vie. Comme tous parents adoptifs, son père et sa mère se posent beaucoup de questions.
Maki surprend des conversations et finit par réaliser qu’il peut aimer ses nouveaux parents.

 

DE MONLEON Jean-Vital, DAUTREMER Rebecca
Les deux mamans de Petirou (**)
Gautier Languereau, France, 2001

Petirou est un petit kangourou tout roux alors que ses parents sont bruns ! C’est normal, sa première maman n’avait plus assez de place pour lui dans sa poche alors elle l’a confié à d’autres parents… L’essentiel, c’est que Petirou a maintenant un papa et une maman qui l’aiment et qui lui font plein de câlins.

 

De SAINT MARS Dominique, BLOCH Serge
Nina a été adoptée (**)
Alligram, Suisse, 1997

A partir de 6 ans
Max et Lili entendent leur mère parler d’adoption. Ils se posent des tas de questions. Heureusement leur amie Nina, adoptée quand elle était bébé, est là pour leur raconter son histoire. Un petit livre pour comprendre que l’adoption est toujours une grande histoire d’amour.

 

DELPLANCQ Annie
Brille, Petite Ourse (**)
2011

A partir de 5 ans ainsi qu’aux parents
 » Tu n’es pas responsable de ce qui est arrivé. La vie continue et laisse-toi entrainer par elle. Tu es merveilleuse et je t’apprendrai tout ce que tu ne sais pas encore. »
Petite ours est perdue, seule dans la forêt. Sa route croise celle de Léa qui avec douceur, va l’aider à traverser ses peurs et ses peines.

Annie Delplancq vous propose d’accompagner votre enfant dans la construction du lien d’attachement à travers l’histoire peu banale d’une petite ourse à la fois si semblable mais aussi si différente des autres. Ce livre vous guidera à trouver les mots pour l’aider à traverser ses différentes émotions et à mieux comprendre ses ressentis.
Maman adoptive, Annie Duplancq est psychothérapeute et travaille dans l’accompagnement des familles adoptives et des enfants au sein de l’association ‘ L’Envol’. Lisa Deru utilise les couleurs et les dessins pour rejoindre l’enfant avec délicatesse dans ses émotions.
Le livre est préfacé par Johanne Lemieux, créatrice de l’approche Adopteparentalité.

 

DISTINGUIN-RABOT Marie-Cécile
Mille et une familles (**)
Éditions D’un monde à l’autre, 2014

A partir de 6 ans
Tom, Salomé, Suzanna, Gaspard, Moussa et neuf autres enfants nous présentent leur famille. Unique et originale pour chacun d’eux, elle est, pour certains, recomposée, nombreuse, homoparentale et, pour d’autres, mixte, du voyage ou avec une personne handicapée.
Treize familles sont présentées dans un livre composé comme une galerie de portraits (chaque double-page est titrée comme un tableau) avec des illustrations colorées et pleines de fantaisie.

 

FAUDOU-SOURISSE Véronique
Maija, Petit Volcan: un témoignage d’enfant touché par le SAF (**)
Éditions Attrape-Lune, 2015

Ils m’ont dit que mon cerveau ne s’était pas développé comme celui des autres enfants parce que ma première maman avait bu de l’alcool quand j’étais dans son ventre. J’ai compris que je n’étais pas construite tout à fait comme il faut mais j’ai quand même pensé : « Alors, tout ça, ce n’est pas de ma faute ? Je suis drôlement soulagée ! »

 

FIGUERAS Emmanuelle, Isabelle WLODARCZYC et Xavière DEVOS
Rororiro (**)
Éditions circonflexe, 2017

Lorsqu’un petit hérisson arrive dans un poulailler, à la recherche d’un endroit douillet où dormir, les poules tombent sous le charme : qu’il est mignon ! Tout le monde veut s’en occuper. Suzie, la poule en chef, décide alors de le prendre sous son aile. Pleine de bonne volonté, elle tente de l’élever pour en faire un coq modèle. Mais ça n’est pas si facile quand on est un hérisson, et qu’on aime beaucoup dormir…
Une histoire tendre qui aborde avec humour le thème de l’adoption.

 

KASZA Keiko
Une maman pour Choco (**)
Kaléïdoscope, L’école des loisirs, France, 1993

Choco était un petit oiseau qui vivait tout seul. Il aurait bien voulu une maman. Il se mit en tête d’aller la chercher. Mais il ne savait pas à quoi elle ressemblait …

 

KORSCHUNOW Irina
Peluchon (**)
Ecole des loisirs, France, 1991

A partir de 7 ans
Peluchon, l’ours brun, habite depuis longtemps déjà dans la chambre de Benjamin. Il dort avec lui, il se lève avec lui, il joue et mange avec lui. Mais un jour, tout change. Peluchon sauve de la noyade un petit ours blanc. Et Benjamin adopte Ours Blanc : il le soigne, le loge dans sa chambre et l’aime bientôt autant que Peluchon. Peluchon se sent rejeté et décide de quitter Benjamin. Il prend son oreiller étoilé et sa tasse rouge et blanc et s’enfonce au plus profond de la forêt… Une histoire de jalousie, comme en vivent souvent les enfants, racontée et illustrée avec beaucoup de tendresse.

 

LE PICARD Clara
Léopoldine a des parents de coeur (**)
Editions Albin Michel Jeunesse, France, 2001

A partir de 5 ans
Le problème, ce n’est pas que Léopoldine a été adoptés mais c’est qu’elle a été abandonnée.
Même si elle a été adoptée par des parents au grand coeur, Léopoldine a un problème parce qu’elle a été abandonnée par ses parents de « ventre ». Ses parents adoptifs lui expliquent pourquoi certains parents sont parfois obligés de se séparer de leur enfant.

 

LEWIS Rose
Mon bébé du bout du monde
Syros Jeunesse, France, 2001

A partir de 6 ans
Une mère raconte à sa fille la belle aventure de leur rencontre à l’autre bout du monde : l’attente, le voyage, le premier contact, le retour, la nouvelle famille… Les dessins très doux et la tendresse de ce texte simple font de ce carnet de voyage sur l’adoption un vrai message d’amour et une belle histoire pour tous.

 

LOBEL Arnold
Hulul  (***)
Collection Mouche, Ecole des Loisirs, 1976

A partir de 6 ans
Hulul est un hibou solitaire, à la fois sage et naïf. Il se pose des questions sur tout et ses aventures sont poétiques. Le voilà qui s’étonne d’être suivi par la lune jusque chez lui, de ne pouvoir être en haut et en bas de l’escalier en même temps…Mais ce qu’il réussit le mieux, c’est le thé aux larmes…
Laisser monter la tristesse, pleurer, pleurer autant qu’on en a besoin, çà réconforte et on se sent mieux.

 

MANDELBAUM Pili
Noire comme le café blanc comme la lune (**)
Ecole des loisirs, Collection Pastel, France, 1990

A partir de 5 ans
Maman est noire comme le café, Papa est blanc comme la lune… non, comme le lait ! Et moi, je suis café au lait !
Un album qui traite avec délicatesse et humour de la difficulté d’accepter sa différence.

 

MASSENOT Véronique et PILORGET Bruno
La grande vague (**)
Editions Elan vert, France, 2010

A partir de 6 ans
Naoki est arrivé nouveau-né un jour d’hiver et de grand vent, déposé par une vague géante sur le bateau de Taro. Depuis, sept années ont passé : mais Naoki reste petit, tout petit. Doit-il, pour grandir, se tourner vers l’océan ? La réponse lui viendra d’un fabuleux poisson d’argent…

 

MAXEINER Alexandra et KUHL Anke
La famille dans tous ses états (**)
Editions la joie de lire, France, 2017

A partir de 7 ans
Coup de projecteur sur la famille d’aujourd’hui.
Ben se dispute parfois avec sa soeur Lisa. Nina n’a pas de frères et soeurs, mais elle a tout ses jouets en double, chez son papa et chez sa maman. Joachim a un « presque-papa » qu’il adore. Clara et Marcel ont deux mamans et deux papas. Julie est triste et ne veut pas de nouvelle maman. Paola fête chaque année le jour de sa naissance et le jour de son arrivée dans sa famille adoptive. Marcel est surnommé « Loulou ». Léonie a la même voix que sa mère.
Mais ils et elles ont tous un point commun : leur famille est unique au monde.
Le monde a beaucoup changé et avec lui la famille a évolué. La famille traditionnelle, un papa/une maman/un enfant, n’est plus le seul cas de figure existant. Les relations mêmes au sein des familles ont changé. Avec beaucoup d’humour, que ce soit dans les textes ou dans les dessins, les auteures nous présentent toutes sortes de familles : famille traditionnelle, famille monoparentale, famille avec des parents divorcés ou avec des parents homosexuels, avec des demi-frères et demi-soeurs à foison ou avec des enfants adoptés…
Un livre réjouissant, drôle et vitaminé dans lequel chacun reconnaîtra son clan !

 

MICHEL SCOTTI Daria
D’un monde à l’autre
La joie de lire, Suisse, 2008

A partir de 8 ans
Découverte de l’adoption dans le monde à travers le récit très poétique d’un grand-père à son petit-fils.

 

GENNI MILIOTTI Anna, COHEN HERLEM Fanny, GHIGLIANO Cinzia
Maman de ventre, maman de coeur (**)
Éditions Pascal, 2015

Ce récit a été imaginé pour aider les parents adoptifs à répondre à leur enfant. La première question est souvent : Etais-je dans ton ventre ? Elle est suivie d’une série d’autres questions comme : et si je ne suis pas sorti de ton ventre, qui était ma maman ? Et pourquoi m’a-t-elle laissé ? Où est-elle à présent ?
Pour les parents, il s’agit d’engager un dialogue le plus clair et le plus sincère possible avec leur enfant, en répondant aux questions qu’il leur pose. En trouvant en vous-même la première réponse, vous arriverez peu à peu à cheminer avec lui dans son histoire et à la reconstruire avec lui, s’il le souhaite.

 

POULIN Andrée
Ping Pong contre Tête de Navet (**)
Québec, Amérique Jeunesse, 2013

A partir de 8 ans
Ping ne ressemble à personne. Ses parents et ses frères ont les cheveux frisés et les yeux bleus. Elle a le teint jaune et les yeux en amande. Pas étonnant qu’elle se sente comme un grain de poivre dans un bol de sucre. Qu’est-ce qu’on fait quand on a l’air d’une Chinoise, mais qu’on se sait québécoise ? On transforme son allure. Ping commence par changer son prénom, puis la couleur de ses cheveux. Lorsque la nouvelle élève, Ève Nantais, se moque de ses yeux bridés, Ping tente même de changer leur forme! Ping ne perd pas son calme quand la Nantais la traite de ching ching ou d’adoptée. Mais lorsque les insultes persistent et que la Tête-de-Navet se fait plus cruelle, Ping décide de se venger. Isolée, bouleversée par les moqueries constantes, Ping rage de ne pas être comme les autres. Jusqu’à ce qu’elle trouve un réconfort inattendu chez Chang, une adolescente d’origine chinoise. Enfin, quelqu’un qui lui ressemble! Qui la comprend ! Grâce à Chang, Ping s’initie aux mystères de l’acupuncture et du cerf-volant de combat. Stimulée par cette nouvelle amitié, elle commence même à s’intéresser à la Chine.
Le livre se termine par des questions sur l’adoption et les réponses d’un père adoptant.

 

RASCAL, illustré  par Sophie
Moun (*)
Editions Pastel, 1998

A partir de 6 ans
Moun vient d’un pays où règne la guerre. Pour échapper aux combats, les parents de Moun l’enferment dans une petite boîte et la confient à la mer. L’enfant échoue sur un rivage de l’autre côté de l’océan où elle est très vite recueillie et adoptée. Moun devient l’aînée de quatre frères et soeurs, mais elle n’oublie pas ses origines et pense à ceux qu’elle a aimés au-delà de l’horizon.

 

VANDERMALIERE Florence, PIFFARETTI Marion
Le bébé de la sorcière
Lito, France, 2006

A partir de 6 ans
Nina la sorcière vient d’avoir un bébé. Un bébé tout doux, tout chou, un bébé qui ne lui ressemble pas du tout ! Biberons de bave d’escargot, chansons de dragons … Ce bébé sera une sorcière !

 

VANTAL Chantal
Pourquoi j’ai pas les yeux bleus ?
Acte Sud junior, France, 2003

A partir de 9 ans
Maya, petite colombienne aux yeux noirs, adoptée par une maman blonde aux yeux bleus veut lui ressembler … Sa mère comprend son mal-être et tente de l’aider à s’accepter telle qu’elle est.

 

En savoir plus :

(*) Sélection de livres qui aide à aborder avec les enfants leur adoption, leurs ressentis et leur vécu (réalisée par Alice LÉVY, psychologue clinicienne dans un OAA et formatrice en parentalité adoptive)
(**) Sélection de livres pour enfants sur l’adoption
(***) Sélection de livres qui peuvent aider les enfants à dépasser les séquelles de leurs blessures invisibles