Chili

Présentation du Chili

 

Nom officiel : République du Chili

D’une superficie de 756.900 km² (environ 1,5 fois la France), le Chili s’étire sur 4300 km en bordure de l’océan Pacifique avec une largeur moyenne de 190 km. Il partage ses frontières avec le Pérou au nord, avec la Bolivie et l’Argentine à l’est. Les îles Juan Fernandez et l’île de Pâques font partie de son territoire.

Des 17 millions d’habitants environ que compte le Chili, 25,7% sont âgés de moins de 15 ans. 4,6% des Chiliens déclarent appartenir à un groupe ethnique (Mapuche pour une très large majorité mais aussi Aimara et Atacamène). La population d’origine européenne est d’environ 32% et la population métissée (origine indienne et européenne) de 65%.

L’extension en latitude du Chili, de la zone tropicale à l’Antarctique, explique la diversité des climats. On distingue trois zones climatiques : le nord est désertique et très aride, le centre a un climat de type méditerranéen, le sud connaît un climat de type océanique. Le Chili se trouvant dans l’hémisphère sud, les saisons y sont inversées par rapport à l’Europe. Dans la zone centrale, l’été débute fin décembre et s’achève fin mars. L’hiver, peu rigoureux, dure de juin à août.

La capitale du Chili, Santiago, située au centre du pays, à 140 km de l’océan Pacifique et au pied des Andes, concentre près de 6 millions d’habitants. Parmi les villes les plus importantes, citons Valparaiso, Concepción-Talcahuano, Temuco, Punta Arenas et Antofagasta.
Données générales et géographiques

puce-8x11 Superficie : 755 776 km²
puce-8x11 Capitale : Santiago du Chili
puce-8x11 Villes principales : Santiago, Valparaiso, Concepción, Antofagasta
puce-8x11 Langue officielle : espagnol
puce-8x11 Monnaie : peso (1000 pesos = 1,48 € au 1er avril 2015)
puce-8x11 Fête nationale : 18 septembre (Indépendance, le 18 septembre 1810)

 

Données démographiques

puce-8x11 Population : 17,57 millions (2015)
puce-8x11 Densité : 23 habitants/m2
puce-8x11 Taux de croissance démographique : 0,88 %
puce-8x11 Espérance de vie : 81,7 ans
puce-8x11 Taux d’alphabétisation : 98,55 %
puce-8x11 Religion(s) : catholicisme romain 88%, églises protestantes 11%
puce-8x11 Indice de développement humain  (Classement ONU) : 0,83 (42e rang sur 177)

 

Données économiques (2015)

puce-8x11 PIB : 265 Mds $
puce-8x11 PIB par habitant : 15 198 $
puce-8x11 Taux de croissance : 2,3 % (estimation 2015, contre 1, 9% en 2014 et 4,3% en 2013)
puce-8x11 Taux de chômage : 6,4 %
puce-8x11 Taux d’inflation : 4,4 %
puce-8x11 Déficit budgétaire : 0,69 % du PIB
puce-8x11 Balance commerciale : 8 605 Mds $

puce-8x11 Principaux clients  : Chine, Etats-Unis, Japon
puce-8x11 Principaux fournisseurs  : Etats-Unis, Chine, Brésil

puce-8x11 Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB :  agriculture (3,23 %), industrie (35,10 %), services (61,67 %)

puce-8x11 Exportations de la France vers le Chili : 655 M€
puce-8x11 Importations françaises depuis le Chili : 1 031 M€

puce-8x11 Communauté française au Chili : 10 936 inscrits
puce-8x11 Communauté chilienne en France : estimée à 15 000 personnes

Sources MFE – Mise à jour : 01.03.2017

 

Données politiques

Après plus de seize années de dictature militaire (1973-1989), la transition est assurée par le Président Aylwin (démocrate-chrétien, DC) élu en décembre 1989 à la suite d’un référendum qui, en octobre 1988, oblige le régime militaire du général Pinochet à organiser des élections. M. Frei (DC), élu en décembre 1993, consolide la transition démocratique mais ne parvient pas à supprimer les « enclaves autoritaires » héritées de la dictature, en raison de l’opposition persistante du Sénat.

En janvier 2000 : le socialiste Ricardo Lagos devient Président de la République avec une faible avance sur le candidat de la droite, M. Joaquin Lavin (actuel maire de Santiago). Il est investi le 1er mars 2000 pour six ans.

Le 15 janvier 2006, Mme Michelle Bachelet a largement remporté le deuxième tour, avec 53,5% des voix. Elle devient ainsi la première femme de l’histoire du Chili appelée à gouverner ce pays pour les quatre ans à venir mais aussi la première femme élue au suffrage universel à la tête d’un Etat d’Amérique du Sud. Héritant d’une situation économique saine et forte d’une majorité parlementaire dans les deux chambres (pour la première fois depuis 1990), Mme Bachelet dispose d’atouts pour mettre en œuvre les priorités sociales (notamment les retraites, l’éducation et la santé) qu’elle entend donner à sa présidence, afin de remédier aux inégalités de la société chilienne.

Le 11 mars 2010, Miguel Juan Sebastián Piñera Echenique (parti de la Rénovation Nationale) prend ses fonctions de Président de la République alors que le Chili vient de connaitre un séisme de magnitude 8,8 sur l’échelle de Richter avec une perte humaine de 521 personnes. Il promet alors l’« aide totale et l’engagement » de sa future équipe à celle de la présidente sortante, Michelle Bachelet.

Le 11 mars 2014, Michelle Bachelet entame son deuxième mandat suite à son élection le 15 décembre 2013 avec plus de 62% des suffrages. Elle a pour objectif d’opérer de profondes transformations dans le pays. Cette médecin de formation, ancien ministre et ex-directrice de l’ONU-Femmes, mère de trois enfants et grand-mère, s’est notamment fortement engagée en faveur de l’amélioration des droits des femmes dans un pays ultra-conservateur, où l’avortement, même thérapeutique, est interdit et où le divorce n’a été légalisé qu’en 2004.

 

Préparation au contexte chilien

II est recommandé de consulter la rubrique « Conseils aux voyageurs » sur la fiche pays « Chili » du site Internet du Ministère des Affaires Etrangères.

puce-8x11 Carte du Chili

 

Fiche modifiée le 06 Juin 2017